Élections régionales bientôt : Forum Public Oui la Bretagne !

Élections régionales bientôt : Forum Public Oui la Bretagne !

Les élections régionales bientôt !

Article Le Télégramme

Élections régionales bientôt.
Quatre ans après son lancement, Oui la Bretagne a décidé de donner un nouvel élan à la coalition en vue des régionales 2021. Dans cette optique, l’Union démocratique bretonne (UDB) et le mouvement Pour la Bretagne (PLB) organisent un forum public le dimanche 13 octobre, à l’Espace Glenmor, à Carhaix (29).

Lire la suite

Lettre à ceux qui ont renoncé à la Bretagne, de Yvon OLLIVIER

Lettre à ceux qui ont renoncé à la Bretagne, de Yvon OLLIVIER

Lettre à ceux qui ont renoncé à la Bretagne.

Lettre à ceux qui ont renoncé à la Bretagne, est une lettre, une simple lettre, longue il est vrai d’environ cent trente pages, mais il fallait au moins ça pour dire enfin leur fait aux élus et responsables bretons en charge des affaires du pays.

Le titre du dernier ouvrage d’Yvon Ollivier est suffisamment clair pour ne point avoir besoin de rentrer dans les explications superflues :

Il s’adresse à “ceux qui ont renoncé à la Bretagne”. Oui, il parle de ceux, hommes et femmes politiques de tous bords, Bretons de souche ou coeur, qui font semblant d’oeuvrer  pour leur pays, mais qui, en réalité, ne font rien. Ou si peu. Un réquisitoire implacable, étayé, qui ne fera pas plaisir à beaucoup dans le milieu politico-breton, mais qui s’administre comme une thérapie salutaire.

Une purge, dirions-nous, pour reprendre un vocabulaire médical un peu passé de mode.

Une purge, oui, car il y a urgence, ne serait-ce que pour sauver nos langues, nos cultures et donner enfin à la Bretagne un véritable avenir

politique. Une grande partie du personnel politique breton actuel passe son temps à accepter des coquilles vides façonnées directement  de Paris,  sous couvert de décentralisation, laquelle n’est en réalité, que le faux nez du jacobinisme? Eh bien, changeons-le, ce personnel.

Assez de verbiage, des actes.

Et de l’engagement.

C’est à ce prix que la Bretagne pourra poursuivre son chemin.

Mais le temps presse.

Lettre à ceux qui ont renoncé à la Bretagne : une thérapie salutaire.

Michel LE TALLEC

Les socialistes ont renoncé à la Bretagne

Les socialistes ont renoncé à la Bretagne

Les socialistes ont renoncé à la Bretagne.

« Ils » c’est bien entendu nos élus PS qui sont aux affaires depuis quelques années déjà et n’ont rien fait ou si peu pour l’émancipation de la Bretagne et de son peuple. Ils disposaient de tous les leviers, mais ils ont renié leurs promesses de réunification. Avec moins de 1% du budget de la région consacré à la politique linguistique, ils nous disent faire le maximum, lorsque la maison brûle et qu’il faudrait dépenser dix fois plus pour sauver nos langues. Lire la suite

Des gwenneg pour Notre Dame … et pour la langue bretonne ?

Des gwenneg pour Notre Dame … et pour la langue bretonne ?

Prest eo Rannvro Vreizh da bostañ arc’hant evit saveteiñ iliz-veur Notre Dame, hag evit hor yezh, pegement ?

 

Prest eo Prezidant Rannvro Vreizh da reiñ arc’hant evit adsevel  iliz-veur Notre Dame !

Penaos’ta ? chom a rafe neuze ur gwenneg bennak er Rannvro ? souezhus eo ! peogwir bep wech ma vez goulennet arc’hant ouzhpenn gant ar c’hevredigezhioù evit saveteiñ ha diorren ar brezhoneg e vez respontet  dezho ingal n’eus ket peadra, n’eus ket mui peadra : E gwirionez, ez eus arc’hant, evel just , nemet n’eo ket bet rakwelet morse d’e bostañ evit ar brezhoneg.

Et en français ci-dessous …

Lire la suite

Signez la pétition pour mettre aussi un drapeau breton dans les classes d’école

Signez la pétition pour mettre aussi un drapeau breton dans les classes d’école

Pour la Bretagne ! appelle à signer la pétition pour la présence du drapeau breton dans les écoles :

La drapeau breton en classe.
Un amendement au projet de loi «école de la confiance» rend obligatoire le drapeau français et le drapeau européen à l’intérieur des classes d’école. Après la marseillaise chantée à l’école, le drapeau français viendrait donc renforcer le national-souverainisme dans les lieux d’éducation de nos enfants.

Lire la suite

Disparition de Yann-Fañch KEMENER

Disparition de Yann-Fañch KEMENER

Yann-Fañch Kemener vient de nous quitter.

Yann Fañch Kemener a porté haut la bannière du chant, de la langue, de la culture, les trésors de notre Pays. Il a su marier la tradition et la modernité.
Transmettre la langue a toujours été dans ses préoccupations majeures. Au-delà de ses savoirs artistiques, il a montré ses convictions quand il occupait le poste de chargé mission langue bretonne au Conseil général du Finistère.Puis plus récemment, comme formateur au centre de formation pour adultes Stumdi.
La maladie nous l’a fauché mais non son œuvre.
Celle-ci demeurera et continuera à nourrir nos esprits et nos cœurs. Que vive la Bretagne ! Lire la suite

Les Bonnets rouges, les Gilets jaunes et Chupenn gwenn ha du !

Les Bonnets rouges, les Gilets jaunes et Chupenn gwenn ha du !

Derrière nous, l’actualité à la couleur des gilets jaunes depuis plusieurs semaines.

Les gilets jaunes …
Vous rappelez-vous qu’elle était rouge il y a cinq ans et qu’elle se portait sur la tête ? Rappelons-nous aussi que des onze revendications déclamées le 8 mars 2013 à Morlaix seule la première – l’écotaxe – a été entendue. Les dix suivantes restent cruellement en suspens. Bien que certaines aient fait l’objet de luttes au cours des mois passés. Le tilde de Fañch, le bac et le brevet en breton, la réunification… A ce titre retenons le travail persévérant de Bretagne Réunie pour rassembler plus de 100 000 signatures…
Lire la suite

Petites retraites : fatalité ou supercherie ?

Petites retraites : fatalité ou supercherie ?

Ces dernières semaines, les « petites retraites » sont descendues dans la rue.

Le malaise et le mal-être ressentis par ces bénéficiaires de petites retraites sont, désormais, dominés par un sentiment d’injustice traduit par l’expression maintes fois entendue : « …avoir travaillé toute sa vie pour ça ! ». Ce sentiment d’injustice exprime, en fait, la réalité d’une situation dont nul n’a conscience en raison de cette sorte de lavage de cerveau dont la population française est victime depuis des décennies. Comme toujours, les meilleures, les plus grandes mystifications sont découvertes parce qu’un tout petit détail, une petite anomalie dans le fonctionnement du système finit par attirer l’attention et révèle la vérité. Lire la suite

Ports bretons – la trahison du gouvernement français

Ports bretons – la trahison du gouvernement français

Jean Jacques Goasdoué, logisticien breton (Brittany Ferries, TFE,…), réagit suite à la trahison des ports bretons, victimes des choix de la Commission Européenne et des gouvernements français et hollandais.

Les ports breton à nouveau trahis par le pouvoir central.
Il est clair que pour l’ensemble des réseaux logistiques irlandais, suite au Brexit, la voie naturelle passe par la Bretagne. Avec Cork – Roscoff pour les transports par camions. Puis Cork/Dublin – Brest pour les conteneurs . Lire la suite