POUR LA FRANCE INSOUMISE, SAINT-BRIEUC, C’EST…PORT-BRIEUC!

POUR LA FRANCE INSOUMISE, SAINT-BRIEUC, C’EST…PORT-BRIEUC!

Dans la bataille des municipales qui s’annonce, les initiatives fantaisistes fleurissent un peu partout.

Dernière en date, celle initiée par les inféodés briochins de LFI (La France Insoumise) : proposer de renommer Saint-Brieuc en…Port-Brieuc (sic).

Motif invoqué : donner une plus grande visibilité portuaire et maritime à la principale ville des Côtes-d’Armor.

Pourquoi pas?

Mais il est quand même permis de rester sceptique : nous savons tous en effet que pour Mélenchon en particulier et pour LFI en général, l’histoire hexagonale commence en 1793-1794, période hautement symbolique pour ses massacres (je pense aux Vendéens), son anticléricalisme virulent et son refus outrancier des particularismes régionaux (Jacobins conte Girondins).

Les sbires briochins de LFI ne font donc que répéter, à deux siècles de distance, les errements de cette période “révolutionnaire”, mais également les diktats de leurs chefs de files parisiens, et ce en bons nervis du jacobinisme.

Aucune nouveauté de leur part donc, englués qu’ils sont dans leur logique très largement réactionnaire.

Mais pas de souci : au vu des sondages pour les les prochains municipales, LFI serait dans les limbes.

Saint-Brieuc restera donc Saint-Brieuc et c’est tant mieux.

Mais l’initiative des valets bretons de LFI aura au moins eu un avantage : celle de nous faire rire un bon coup, face à un tel niveau de bêtise.​

Michel LE TALLEC