Cairn de Barnenez

Cairn de Barnenez

En cette période estivale, dans le contexte sanitaire que l’on connaît, il n’est pas idiot de s’aérer et d’aller promener ses guêtres en dehors des sentiers battus. « Pour la Bretagne ! » invite donc plus que jamais les Bretonnes et les Bretons à aller se ressourcer dans des lieux de Bretagne qui méritent le détour et un arrêt plus que chronométré. « Pour la Bretagne ! » vous propose donc  pendant le mois d’août  de découvrir cinq lieux de Bretagne non pas méconnus mais du moins pas assez connus eu égard à leur intérêt historique.

1/5 Champs de Bataille de Ballon  https://www.pourlabretagne.bzh/bataille-de-ballon-22-novembre-845/

2/5  Cairn de Barnenez

Il s’agit du site mégalithique du néolithique situé au dessus de la baie de Morlaix, sur la commune de Plouezoc’h.

Les chiffres sont impressionnants :  4 000 tonnes de pierres, 75 mètres de long, 28 de large, 6 de hauteur !

Voilà un endroit, un site majestueux.

Qualifié de Parthénon mégalithique par Malraux, le cairn date pour sa partie la plus ancienne de plus de 5 000 ans – soit plus de 2 000 ans avant la plus ancienne pyramide d’Egypte, et 4 800 ans avant la tour Eiffel. (il faut toujours parler de la tour Eiffel dans un article culturel sinon on se fait mal voir par Paris….)

Il a eu chaud à ses côtes le cairn ! (au sens propre comme au sens figuré !) : en effet, au milieu des années 50, un entrepreneur avait trouvé rigolo d’utiliser les pierres du cairn comme base de terrassement de route : résultat, un trou énorme et 4 des 7 chambres funéraires principales endommagées.

Protégé dans la foulée et remis partiellement en état, le cairn est aujourd’hui propriété de l’état qui en assure la conservation, (mieux vaut tard que jamais) la gestion, les visites.   Ce travail est à notre avis très mal fait lorsque l’on constate le degré d’ignorance des bretons sur l’existence même de ce joyau néolithique. (Il faut dire que le budget de la culture, pour la Bretagne, reste toujours très serré….cf article nhu)

Une visite s’impose

Bref, la visite à Barnenez s’impose (même s’il vous en coûtera 6 euros, fermé le lundi) : si vous ne voulez pas dépenser un sou, la visite sur site reste très intéressante car le tour de la presqu’île à pied est remarquable. (une heure de marche)

Comment s’y rendre ?

Le cairn se trouve à 13 km au nord de Morlaix. A partir de Morlaix, prendre  la route D 76 mène au bourg de Plouezoc’h puis se diriger vers la presqu’île de Kernelehen.  Au lieu-dit Kergaradec,  quitter la D 76 en poursuivant tout droit puis s’engager dans la presqu’île et se trouver face au cairn.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *