Kurdistan, Catalogne : l’Europe en échec

Kurdistan, Catalogne : l’Europe en échec

L’actualité de ces dernières heures a souligné la grande faiblesse de l’Europe.

L’Europe en échec.
Alors que les Kurdes syriens qui ont tant fait pour nous débarrasser de Daesh,  ce fascisme islamique, sont désormais livrés à l’agression turque. l’Union européenne est dans l’incapacité d’agir de façon efficace. Aussi bien pour défendre nos alliés que les droits humains dans cette région du monde déjà martyrisée.

Aujourd’hui même, des élus et responsables associatifs catalans sont condamnés à de lourdes peines de prison par un tribunal espagnol. Pour le seul crime d’avoir respecté le mandat de leurs électeurs. Ainsi que d’avoir organisé une consultation démocratique.

L’Europe en échec.

Là encore, l’Europe est  bien silencieuse devant la dérive totalitaire de l’Espagne.

De fait, l’Union européenne est, dans ces deux exemples, paralysée par les intérêts des états membres. Dont seuls les intérêts propres comptent.

L’Union européenne est un acquis important et fondamental mais l’Europe des états est désormais un échec qui va à l’encontre des aspirations des citoyens, à l’encontre de la démocratie et des droits humains.

C’est désormais l’Europe des peuples qui doit remplacer celle des états, une Europe unie, forte, respectueuse de toutes ses diversités et porteuse d’espoir pour tous les peuples opprimés.

C’est en tout cas l’engagement de Pour la Bretagne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *