Construire la Bretagne de demain

Construire la Bretagne de demain

l’UDB et PLB prêts à discuter avec EELV

Le 6 mai 2020, Europe écologie Les Verts a publié un appel pour bâtir un regroupement politique résolument écologiste, fédéraliste et solidaire en Bretagne.

L’Union démocratique bretonne et Pour la Bretagne ! se retrouvent dans les grandes lignes esquissées dans ce texte.

Nos deux partis, étaient déjà alliés aux régionales en 2015 au sein de la plateforme électorale Oui la Bretagne. Candidats séparément, nos scores respectifs (6,71% pour Oui La Bretagne et 6,70% pour EELV) ne permirent pas, hélas, que nos idées soient représentées au Conseil régional durant les cinq années écoulées.
Pour éviter que ce scénario se renouvelle, l’UDB et Pour la Bretagne ! avaient déjà proposé un travail en commun pour réunir fédéralistes et écologistes. Nous nous réjouissons donc de la décision d’ouverture d’EELV.

Les causes de la crise sanitaire du Covid-19 (surexploitation des écosystèmes naturels et globalisation de l’économie capitaliste) et les graves conséquences économiques et sociales de cette crise pour les populations nous obligent à construire dès maintenant les bases du
monde d’après.

Ce nouveau projet de société à bâtir devra aussi intégrer la nécessité de laisser derrière nous un jacobinisme d’Etat qui a lourdement pesé dans le bilan humain du Covid-19.

S’inscrivant dans une dynamique de rassemblement, PLB et l’UDB ont validé une première analyse commune de la situation politique en Bretagne, qu’elles portent à la connaissance d’EELV et de toute autre organisation qui souhaiterait entamer une discussion politique approfondie

Pour l’Union Démocratique Bretonne, Lydie MASSARD et Pierre-Emmanuel MARAIS, porteparoles de l’UDB

Pour Pour la Bretagne, André LAVANANT, président, Christian TROADEC, porte-parole.

4 Replies to “Construire la Bretagne de demain

  • Girard

    By Girard

    Reply

    Vous laissez le Parti Breton de côté alors que nous avons la possibilité de s’unir et de faire une belle campagne pour les régionales. Il est temps de reprendre le dialogue que nous avions amorcé avec l’UDB et PLB. Il y a une plateforme que nous devons utiliser “Pour une Bretagne Majeur” dont vous êtes membre et nous aussi. Une désunion sera néfaste à la Bretagne surtout dans le contexte actuel de cette crise sanitaire qui déstabilise les états comme la France. Nous avions fait une belle campagne régionale en 2010 avec Christian Troadec avec pratiquement 5% des voix qui était de bonne augure malheureusement pas poursuivi en 2015. Le Parti Breton se présentera aux élections régionales et nous avons des alliances possibles dès à présent. Le Parti Breton va élire un nouveau Conseil National et désigner un nouveau bureau dès début juin. Il va reprendre le dialogue que nous avions amorcé sous la présidence de Gael Fleurent.

    Sébastien Girard
    Porte Parole du Parti breton
    Adjoint Délégué à la transition écologique de la ville de Vern sur Seiche

    • Bleizi

      By Bleizi

      Reply

      Demat / Bonjour,
      Je ne suis pas en faveur de ce genre d’alliance. Je suis plutôt d’une tendance gauche radicale à gauche sur le long terme mais je n’ai rien contre le fait de voter le centre-gauche actuellement. Le problème avec le PB, selon moi, est qu’il y a des idées libérales et ce ne sont pas mes idées. L’alliance EELV-OLB me paraît une bonne chose mais avec le PB, ce serait trop grand je pense : gauche à centre-droit. En Catalogne, ça n’a pas vraiment marché. Le fédéralisme français et/ou européen est selon moi la solution pour améliorer les choses, mais si la Bretagne devenait indépendante après avoir créé des institutions compétentes puis rejoignait des Etats-Unis d’Europe, cela ne me dérangerait pas.
      A galon / Cordialement.

  • Le Guellec Jean

    By Le Guellec Jean

    Reply

    L’union sans les extrêmes doit pouvoir se faire car les différences ne sont plus à ce point énormes . Il faudrait cependant que l’option fédéraliste soit prioritaire et bien visible dans le discours développé en même temps que le social, l’écologie et nouveau modèle de société . Il ne faut surtout pas se laisser bouffer par un mouvement écologique qui serait surtout hexagonal sur le mode ” L’ UDB sème et le PS récolte ” .

    • Jean-Claude Roy

      By Jean-Claude Roy

      Reply

      Ĉiuj partioj bretonaj unuiĝu! Que Tous les partis bretons s’unissent ! (c’est en Esperanto pour la première phrase)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *